Aller voir les Rockin’1000… Check !

posted in: livres | 0

Certains d’entre vous l’on vu sur Facebook, Samedi dernier j’étais à Courmayeur pour aller voir les Rockin’1000. Comme promis, je suis contente de partager ce petit périple avec vous aujourd’hui et j’espère que vous apprécierez 🙂

 

Les Rockin’1000 :

 

Tout d’abord un peu de mise en place du contexte et un minimum d’explications. Les Rockin’1000 qu’est-ce que c’est ?

Ce beau projet est né de l’initiative du chanteur du groupe Foo Fighters et ancien batteur du groupe Nirvana.

L’idée était de rassembler sous une même bannière un maximum de chanteurs et musiciens pour jouer du Rock ensemble dans la plus parfaite bonne humeur… et vous savez quoi ? Pari réussi !

Les chanteurs et musiciens ont répondu en masse à un tel projet, heureux de participer à cette aventure ouverte à tous, le groupe est bientôt devenu les Rockin’1000. Pourquoi ? Parce que le groupe rassemble aujourd’hui 1000 musiciens et chanteurs et se présentent eux-même comme « The Biggest Rock Band on Earth ! » ( le plus grand des groupes rock du monde) et croyez-moi, c’est quelque chose de les voir jouer tous ensemble !

 

Voici d’ailleurs une de leur vidéo officielle pour vous donner une meilleure idée du phénomène 🙂

 

/

 

Un détour par Aoste et le tunnel du Grand St-Bernard :

 

Habitant en Haute-Savoie (près de Cluses), Courmayeur et plus précisément Val Vény, le plateau où les Rockin’1000 ont installé leur Summer Camp pour la troisième année consécutive, se trouve à un peu plus d’une heure de route de chez moi en passant par le tunnel du Mont-Blanc. MAIS ceci n’est valable qu’à la condition que le tunnel lui-même ne fasse pas l’objet de bouchons or nous sommes en période de vacances et ce jour-là il est annoncé plus de trois heures d’attente au tunnel.

Les amis avec lesquels nous étions, mon mari et moi avons donc décidé de ne pas passer par le tunnel du Mont-Blanc à l’aller mais par celui du Grand St-Bernard. Cela nous fait un trajet d’environ trois heures au lieu d’une en passant par ce que l’on appelle la « route touristique » traversant un bout de France et de Suisse pour enfin arriver en Italie.

Nous étions partis tôt le matin car avions décidé d’en profiter pour faire une escapade du côté d’Aoste, proche voisine de Courmayeur et voici quelques photos des rues piétonnes de la vieille cité.

 

 

 

 

 

 

Un endroit spectaculaire pour un Summer Camp réunissant nos 1000 artistes, Val Veny :

 

Nous voilà enfin arrivés à Val Veny, un plateau à 1600 mètres doté d’une vue absolument magnifique ! Quel endroit grandiose pour un Summer Camp.

Au fait, qu’est-ce que c’est exactement ce camp d’été pour les Rockin’1000 ? Tout simplement l’endroit ou les 1000 artistes se réunissent pour répéter la durée d’un weekend où tout un chacun est invité.

Bien-sûr la logistique est à la hauteur de l’évènement et il faut une sacrée organisation pour que tout se déroule le mieux possible.

Pour la modique somme de 18 euros par personne (format Early Bird, c’est à dire pour ceux qui s’y aiment s’y prendre à l’avance), nous avons un accès illimité aux deux jours des répétitions et des infrastructures de Courmayeur et Val Vény ainsi qu’un accès illimité aux navettes qui tournent toutes les 10 minutes entre Courmayeur et Val Vény.

En effet, les Summer Camp des Rockin’1000, même s’il s’agit de répétitions et pas d’un concert à proprement parlé, attirent énormément de monde. C’est très convivial et bon enfant d’accord mais cela génère également une importante circulation. C’est pourquoi cette dernière est interdite pendant ces deux jours et un système de navette est mis en place pour l’occasion ainsi que des espaces de parking. C’est aussi une belle initiative pour réduire l’impact de la pollution sur ces deux jours.

Voici quelques photos de Val Veny et des Rockin’1000 en live 🙂

 

 

Panorama de Val Vény

 

 

 

Pour finir :

 

Comme le montre la dernière photo, à la nuit tombée les Rockin’1000 se sont retirés et ont laissé la place aux DJ et divers groupes amateurs voulant rester jusqu’à minuit heure de fin de la fête.

Avec la nuit est tombé le froid et les pluies de l’après-midi n’ont rien arrangé. Nous décidons donc de laisser la place aux jeunes 😉 et de reprendre la route.

Nous quittons notre parking de Courmayeur vers 22h30, le tunnel du Mont-Blanc est totalement dégagé et une petite heure plus tard, nous sommes de retour chez nous.

C’était une très belle journée entre amis !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Comments are closed.